Etre auditeur Libre

Le statut

Suivre des études en tant qu'auditeur libre peut présenter plusieurs avantages :
  • il n'y a pas de condition pour s'inscrire sous ce statut vous n'avez pas besoin d'avoir obtenu un diplôme ou réussi un examen ou d'avoir un niveau de connaissances correspondant ;
  • il n'est pas nécessaire de candidater sur une application ;
  • l'accès aux cours magistraux (CM) est ouvert (dans la limite des places disponibles) : cela permet de mieux comprendre la discipline ;
  • l'accès aux bibliothèques universitaires est ouvert : on peut emprunter des documents, réserver une salle d'étude... ;
  • il n'est pas nécessaire de payer la CVEC.
Cela peut vous permettre de réfléchir à votre orientation future, de comparer des cursus, des disciplines, de rencontrer les enseignants... avant de peut-être choisir de vous inscrire en tant qu'étudiant.e.

Points d'attention

Un auditeur libre n’a pas le statut d’étudiant.
  • il ne peut pas être boursier ;
  • il ne peut pas avoir les aides destinées aux étudiants (logement, régime étudiant de la sécurité sociale...) ;
  • il ne passe pas les examens ;
  • il n'a pas accès à toutes les matières ;
  • il n'a pas le droit de suivre les cours en "Travaux Dirigés "(TD) et en "Travaux Pratiques" (TP) ;
  • il doit demander l'autorisation à l'enseignant.e responsable du cours.

Documents nécessaires

Il faut apporter :
  • une pièce d'identité ;
  • le dossier d'inscription papier rempli et signé ;
  • une autorisation d'inscription remplie, signée et tamponnée par la composante où l'UE est organisée.